Agent Renard Futé 46, le super pouvoir de l'audace !

Hier, Angie et moi, avions rendez-vous avec Jack et Pachamama. Nous les avons rejoints au quartier général de l’Assemblée des Espèces Unies. Jack nous a présenté les super actions des dernières recrues du Club des Super Pouvoirs. Wow ! C’est énorme ce que les enfants sont capables de faire !! Trop fier d’en être un !! D’ailleurs si ça te tente, tu peux rejoindre la communauté des enfants du Club des Super Pouvoirs !

L’Agent Renard Futé 46 m’a impressionné !

Renard-Fute-46.jpg

Renard Futé 46 a 9 ans. Il vit en Italie. Après avoir lu l’histoire de Kumang (Tome 1 du Club des Super Pouvoirs - Le message de Pachamama), il a voulu agir à nos côtés.

Jack lui a fait parvenir la Mission Orang-Outang et même un Super Héros n’aurait pas mieux fait !

Renard Futé 46 a décidé de relever le défi de l’audace ! Il a créé un poster pour expliquer à sa classe et à ses copains scout à quel point les orangs-outangs sont des singes intelligents et comment nous pouvons agir pour les protéger.

Sa maîtresse a voulu récompenser son travail et son engagement en lui donnant un 10/10 !!! Jack doit maintenant lui remettre le badge des Super Pow qu’il a courageusement gagné !

Poster-renard-fute-46.png


Julie Bach
Salut, moi c'est Léonard....

Salut, moi c’est Léonard. Mes amis me surnomment Léo.

Les “autres” m’appellent Agent Léo.

Pour moi, l’amitié est ce qu’il y a de plus fort. C’est simple, si ce n'était pas pour mes amis, je n’aimerais vraiment pas aller à l’école !!

Mon rêve ce serait de pouvoir présenter les “autres” à mes amis. Mais ça, ce n’est pas possible. J’ai promis. Il n’y a qu’Angelina, ma meilleure amie qui les connaisse aussi. C’est normal, on les a rencontrés ensemble. C’est d’ailleurs le truc le plus fou qui nous soit arrivé !

le-journal-de-leo-day-one.png


Quoi ? C’est qui les “autres” ?

Ah oui.... c’est vrai que si je ne vous dis pas qui ils sont, vous n’allez rien comprendre.... J’ai promis qu’aucun autre enfant qu’Angelina ou moi ne pourrait jamais entrer en contact avec eux. Ce serait trop risqué. Ils se pensent à l’abri des adultes. Ce n’est pas faux. Aucun adulte en ce monde, à peu près normalement constitué, ne croirait deux mots de cette histoire. Il n’y a que les enfants qui puissent être suffisamment ouverts d’esprit pour admettre leur existence.

Si je vous révèle tout ce que je sais, vous me promettez de ne jamais rien répéter ?!

Tout ce que je vais vous dire, doit rester entre vous, moi et cet écran !!! Ok ????

Je compte sur vous !! Les “autres” aussi….On va avoir besoin de vous. C’est quand même un peu pour ça que je vous écris.

Alors voilà ....


Julie Bach